Histoire

Le concept de e-commerce est né au moment des premières transactions effectuées par des moyens électroniques. En France, les origines du commerce électronique remontent aux années 80 au moment des premières transactions par minitel. Dans les années 90, les ordinateurs se commercialise et internet fait son apparition dans les foyers français. Les transactions entres entreprises et particuliers commence à augmenter. Au dernier semestre 1996, le nombre de foyers équipés d'une connexion internet ne dépassait pas la barre des 95000. En 1997, le commerce électronique semble se démocratiser et les entreprises historiques du secteur informatique telles qu'IBM et Microsoft se lance dans l'aventure virtuelle.

 

 A la fin des années 90, les internautes sont peu nombreux et l'achat par internet est encore flou, néanmoins, on sait ce qu'ils achètes : des produits informatiques. Cependant, les acheteurs sont prudents. Cette prudence est lié en grande partie à la crainte du paiement en ligne.

 Vers 1998, un groupe de travail est mené par Dominique Strauss-Kahn afin de développer le cybercommerce. Au début, il essaye de stimuler les PME afin qu'elle prennent confiance pour que le e-commerce deviennent une véritable opportunité de compétitivité entre les entreprises.

  

 

De 1997 à 2002, internet se concrétise, un foyer sur quatre (soit 25%) possède un accès. Les nouveaux sites marchand se font connaître et ainsi le commerce électronique s'installe. Depuis 2001, le nombre d’internautes en France a plus que doublé, et plus de la moitié des français ont désormais accès à internet. Si le paiement en ligne est devenu une pratique courante, il reste des secteurs dans lesquels Internet rencontre encore des difficultés à s’imposer.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×